Banlieues, Education

Gérer ses émotions à l’école maternelle

La journée commence très tôt, peut-être avec la lecture d’une histoire ou avec un petit jeu pour retrouver l’atmosphère de l’atelier précédent. Juste une court moment de préparation avant d’entamer l’atelier prévu pour la matinée.
Nous sommes à Montreuil, dans l’école maternelle Henri Wallon, où l’association Dialogues Citoyens est en train de terminer un projet pilote avec les touts petits : éduquer à la découverte des émotions et à leurs gestions.

Pendant 2 mois, les ateliers se sont enchainés pour développer l’expression des émotions, à travers les techniques du théâtre, la communication  nonviolente, l’usage du corps et la valorisation de chaque enfant dans ses spécificités.
Animés par une formatrice spécialisée et un comédien expérimenté dans le travail avec les enfants, les petits ont voyagé à travers les émotions, leurs découvertes et compréhension.

Dans un des ateliers, par exemple, dont l’activité principale est organisée sur une durée maximale de 30 minutes pour s’adapter au jeune public, les enfants se sont amusés à décorer des masques blancs avec les couleurs de l’émotion qu’ils ont choisie. Ils ont joué avec la compréhension des émotions et leurs intensités dans une dynamique collective.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce projet pilote a été positif à tous points de vue, et ce résultat nous incite à le renouveler à la rentrée et à le proposer à d’autres établissements scolaires.